43 jours restants
2 200 000 €
77.287681818182
Pas à pas, on y arrivera

Livre d’or

Cliquer ici pour témoigner de

votre expérience

Mon message

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Un gage d’attention et de mémoire constitue toujours une joie pour la vie. Ne meurent que celles et ceux qu’on oublie, l’oubli étant la ruse du diable, selon le mot bien connu depuis le Moyen Age…
Nous avons eu l’honneur de participer à la restauration du Grand Escalier du Château de Fontainebleau,  » la vraie demeure des Rois, la Maison des Siècles », aimait à dire Napoléon.
L’Empereur y fit ses célèbres adieux à la Garde le 20 avril 1814. Nous ne saurions oublier tout ce dont nous sommes redevables à l’Empereur. Il créa notamment l’Ecole militaire de Saint-Cyr en 1802.
Aussi et surtout, Napoléon savait rester très proche de ses soldats, les fameux Grognards.
Nous savons gré à la Fondation du Patrimoine et au Château de Fontainebleau de nous permettre de donner corps aux mots célèbres de Charles Baudelaire en l’honneur de nos monuments :  » Je suis belle, ô mortels, comme un rêve de pierre… »
Valéry CHAVAROCHE et Agathe CHAVAROCHE

Par le biais de ma modeste contribution, je suis fier d’avoir participé à la rénovation de cet emblématique escalier en Fer-à-Cheval du Château de Fontainebleau.
Félicitation pour cette belle soirée du 19 Juin 2018, organisée conjointement avec la CCI de Seine et Marne.

Un geste, certes maigre, mais qui a son importance pour restaurer le plus célèbre escalier de France : celui de la demeure des rois et la maison des siècles. Pour que puissent revivre tant de souvenirs laissés par nos souverains!

Très heureuse de pouvoir contribuer à la restauration de l’escalier, un lieu où nous avons beaucoup de souvenirs en famille.

Avoir grandi à Fontainebleau et passer encore tous les jours devant ce magnifique château est un privilège qu’il faut savoir apprécier.
Il nous semblait normal de faire un petit retour d’ascenseur pour l’escalier de la maison des siècles…

Le château de Fontainebleau n’est pas uniquement le miroir du patrimoine français. C’est l’un des innombrables chaînons du patrimoine mondial, que nous devons préserver coûte que coûte. Cette campagne a été pour moi le début de mon investissement dans les “gestes historiques”. Du haut de mes 18 ans, mon don n’est que modeste, mais j’espère que, très bientôt, je pourrai faire don de plus amples sommes pendant différentes campagnes de préservation et de restauration du patrimoine historique mondial. Et encore merci aux parrains de cette campagne, ils ont su sensibiliser à merveille bon nombre de personnes de tous horizons pour préserver ce cadeau légué à l’humanité par nos ancêtres. Je vous félicite sincèrement.

Je ne peux humblement que participer sous forme de dons.
Mais je tenais à féliciter et remercier tous les bénévoles qui permettent de rendre notre patrimoine plus beau pour ne pas voir ternir la grandeur de notre beau pays.

Ce château est notre patrimoine et il est magnifique ; merci pour tout ce que vous faites!

Tableau à ciel ouvert, le château de Fontainebleau m’a accompagné, m’accompagne, et m’accompagnera probablement au fil de mes évolutions, de mes changements. Mais lui ne bouge pas, tel le phare au fil des tempêtes et seul le temps semble égratigner sa splendeur passé. Voilà pourquoi je pense qu’il est nécessaire de participer à sa restauration et cela peut importe le montant, il n’y a pas de petits dons, il n’y a que des beaux projets 🙂

Le meilleur moment de l’amour c’est quand on monte l’escalier…

C’est triste de devoir faire un appel de ce type pour sauvegarder notre patrimoine, mais quelle joie d’y participer modestement – pleins de souvenirs d’enfance sont liés au château, entre autre la balade le dimanche avec la 202 pour aller voir les carpes !
Je souhaite une pleine réussite à cette démarche !

Un petit don pour un superbe château.

« Lors de son couronnement, en 1804, Napoléon Ier apparut avec un manteau brodé de 1500 abeilles d’or. »
« De 1800 à 1812, de 120 à 160 bicornes ont été livrés à l’empereur Napoléon 1er. »
« La reconstitution des Adieux de Napoléon Ier en 2014 a réuni plus de 40 000 passionnés. »
Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux
# ungestehistorique