77 jours restants
2 200 000 €
68.3175
Pas à pas, on y arrivera

L’actualité de la campagne

Marche après marche

Denise Buffeteau, le premier geste

Jeudi 12 avril

Bellifontaine de toujours, Denise Buffeteau a flâné plus d’une fois le long de l’étang des Carpes, près des rangées de fleurs du jardin de Diane et sur les marches de l’escalier en Fer-à-Cheval qui domine la Cour d’Honneur.

Pour ne pas laisser s’évaporer la magie qui émane de ces lieux féériques, elle a répondu en 2017 à l’annonce du journal local qui annonçait une campagne de levée de fonds afin de restaurer l’escalier en Fer-à-Cheval. « C’est à ce moment-là que je me suis décidée, que j’ai compris que je pouvais faire quelque chose. C’est important pour les générations à venir. »

Désireuse de participer à la sauvegarde de ce patrimoine cher à son coeur, Denise a été la première a sauter le pas en faisant don de toutes ses économies: 15 000€ !

Découvrez en vidéo son témoignage:
https://www.youtube.com/watch?v=WaOL8iydh5g

 LES ADIEUX DE NAPOLÉON À LA GARDE IMPÉRIALE, 20 AVRIL 1814

Vendredi 20 avril 

Il y a tout juste 204 ans, Napoléon échouait à sauver son Empire. Réfugié au château de Fontainebleau après la prise de Paris (31 mars 1814), il se résolut à abdiquer sans conditions le 6 avril 1814. Quelques jours plus tard, l’empereur s’apprêtait à partir en exil vers l’Île d’Elbe lorsqu’il descend une dernière fois les marches de l’escalier en Fer-à-Cheval.

Fidèle à son esprit de conquérant, il improvisa un dernier Adieu au Ier régiment des grenadiers de la Garde accompagné d’une soixantaine d’élèves de l’École polytechnique qui, vingt jours plus tôt, prêtaient leurs armes à la défense de la capitale.  « Soldats de ma vieille Garde, je vous fais mes adieux ».

Le 20 avril 2014, le château célébra le bicentenaire de cette cérémonie émouvante, réunissant autour de la figure de l’Empereur plus de 40 000 personnes.

Ma part de l’escalier